Entité de rattachement
Centre de Recherche sur la Biologie des Populations d’Oiseaux (CRBPO)
Thème interdisciplinaire de recherche
Écologie physiologique - Écologie évolutive - Écologie intégrative des changements globaux - Migration - Démographie - Oiseaux - Utilisation d’animaux à fins scientifiques
Recherches
Habilité(e) à diriger des recherches

Contact

Réseaux sociaux
Courriel
pierre-yves.henry [at] mnhn.fr
Téléphone
01.60.47.92.28
Adresse(s) personnalisée(s)

1 avenue du Petit Château

91800 Brunoy

France

France

Responsabilités dans l'unité

Directeur du CRBPO

Responsabilités hors unité

Enseignant-chercheur de l’UMR Mécanismes adaptatifs et évolution

Responsable pédagogique de la formation à l'utilisation d'animaux de la faune sauvage non-hébergée à fins scientifiques

Responsable délégataire de l'Etablissement Utilisateur d'animaux de la faune sauvage non--hébergée à fins scientifiques du Muséum

Collections

Enseignements

Présentation

Je m'intéresse principalement à la compréhension des conséquences fonctionnelles, écologiques et évolutives des changements environnementaux globaux (climat, habitat, invasions biologiques) sur la dynamique des vertébrés. Mes méthodes sont les approches expérimentales in situ et ex situ, ainsi que le suivi des changements de démographie et de migration des oiseaux communs par capture-recapture à large échelle (réseau national des bagueurs du CRBPO).



Au fur et à mesure que les activités de l’Homme modifient la biosphère (changements globaux), les êtres vivants doivent ajuster leurs besoins à cette évolution des ressources. A défaut, les performances de certains sont susceptibles de baisser, résultant dans des déclins locaux, voir des extinctions. L’enjeu de l’écologie intégrative des changements globaux est d’accroitre la robustesse de la compréhension des conséquences écologiques des changements globaux, afin de mieux informer la prévention ou la compensation de pertes de biodiversité. Cela implique d’intégrer la compréhension des réponses aux pressions environnementales à différents niveaux d’organisation du vivant : diversité et expression des gènes, ajustements phénotypiques, performances individuelles, composantes de valeur adaptative, mécanismes démographiques, et interactions entre espèces. Les travaux que j’ai encadrés ont principalement porté sur le rôle de la flexibilité phénotypique (ajustement réversible des traits d’un individu) dans la résilience aux perturbations climatiques, et les conséquences démographiques de ces dernières. Mes modèles sont la flexibilité métabolique (usage de la torpeur) chez les petits mammifères, la flexibilité de la migration chez les oiseaux, et le fonctionnement des populations de passereaux communs. La présente synthèse met en exergue l’importance de considérer les conséquences trophiques des perturbations pour comprendre l’impact des changements globaux. L’usage facultatif de la torpeur permet de compenser les contraintes énergétiques par une réduction du métabolisme, alors que la migration permet de fuir ces contraintes.

Chez le Microcèbe murin, nous avons montré que la flexibilité de l’usage de la torpeur est renforcée par acclimatation au déficit trophique et par l’autonomie énergétique (dominance, engraissement). Son expression est étroitement dépendante de la disponibilité en nourriture.

Chez les passereaux communs, nous montrons que les années chaudes semblent favoriser la reproduction (productivité des populations), la croissance des individus (taille), et la survie des adultes. Mes recherches à venir s’attacheront à mieux comprendre les coûts et limites de la flexibilité phénotypique, réduisant sa valeur adaptative dans la réponse individuelle et populationnelle aux changements climatiques. Torpeur et migration sont deux adaptations à la saisonnalité reposant sur la flexibilité phénotypique. Je présente une synthèse de leurs convergences et divergences, y compris celles des communautés scientifiques les étudiant.

L’ambition est de contribuer à l’émergence d’une compréhension intégrée de la régulation de la flexibilité phénotypique saisonnière et de son rôle dans la réponse des individus, des populations et des communautés aux perturbations environnementales.

Publications

2022
  • Rataud Amalia, Henry Pierre-Yves, Moutailler Sara & Marsot Maud, août 2022Research effort on birds’ reservoir host potential for Lyme borreliosis: A systematic review and perspectives. Abstract Zoonotic tick-borne diseases threat human and animal health. Understanding the role of hosts in the production of… Transboundary and Emerging Diseases vol. 69, n° 5, dir. John Wiley & Sons, Ltd p. 2512-2522
    ISSN
    1865-1674
  • Rataud Amalia, Galon Clémence, Bournez Laure, Henry Pierre-Yves, Marsot Maud & Moutailler Sara, 2022Diversity of tick-borne pathogens in tick larvae feeding on reproductive birds in France. Birds play a role in maintaining tick-borne diseases by contributing to the multiplication of ticks and pathogens on a local… Pathogens vol. 11, n° 8, p. 946
  • Geladi Ilke, Henry Pierre-Yves, Couenberg Paulina, Welsh Rick & Fessl Birgit, 2022What are farmers’ perceptions about farmland landbirds? A Galapagos Islands perspective. Conservation practices in agricultural landscapes can greatly mitigate biodiversity loss. However, agricultural landscapes are… Renewable Agriculture and Food Systems , , dir. Cambridge University Press p. 1-12
    ISSN
    1742-1705
  • Roques Sébastien, Henry Pierre-Yves, Guyot Gaétan, Bargain Bruno, Cam Emmanuelle & Pradel Roger, janvier 2022When to depart from a stopover site? Time since arrival matters more than current weather conditions. On the journey to wintering sites, most migratory birds alternate between flights and stopovers, where they rest and refuel. In… Ornithology vol. 139, n° 1, ukab057
    ISSN
    0004-8038
2021
  • Lahournat Maxime, Jiguet Frédéric, Villers Alexandre, Eraud Cyril & Henry Pierre-Yves, 2021Where do thrushes migrating to France come from? Within-France distribution and temporal changes over 70 years. Knowledge of the origin and spatial distribution of migratory bird contingents is essential information for the study and… European Journal of Wildlife Research vol. 67, n° 6, p. 95
    ISSN
    1439-0574
  • Destoumieux-Garzón Delphine, Bonnet Pascal, Teplitsky Céline, Criscuolo François, Henry Pierre-Yves, Mazurais D., Prunet P., Salvat Gilles, Usseglio-Polatera Philippe, Verrier Etienne & Friggens Nicolas, 2021OneARK: Strengthening the links between animal production science and animal ecology. Wild and farmed animals are key elements of natural and managed ecosystems that deliver functions such as pollination, pest… Animal vol. 15, , p. 100053
  • Mohring Bertille, Henry Pierre-Yves, Jiguet Frédéric, Malher Frédéric & Angelier Frédéric, 2021Investigating temporal and spatial correlates of the sharp decline of an urban exploiter bird in a large European city. Increasing urbanisation and human pressure on lands have huge impacts on biodiversity. Some species, known as “urban exploiters… Urban Ecosystems vol. 24, n° 3, p. 501-513
    ISSN
    1573-1642
2019
  • Beaugeard Erika, Brischoux Francois, Henry Pierre-Yves, Parenteau Charline, Trouve Colette & Angelier Frederic, janvier 2019Does urbanization cause stress in wild birds during development? Insights from feather corticosterone levels in juvenile house sparrows (Passer domesticus). {ECOLOGY AND EVOLUTION} vol. {9}, {1}, {640-652}
    ISSN
    2045-7758
  • Dubos Nicolas, Dehorter Olivier, Henry Pierre-Yves & Le Viol Isabelle, janvier 2019Thermal constraints on body size depend on the population’s position within the species’ thermal range in temperate songbirds. {GLOBAL ECOLOGY AND BIOGEOGRAPHY} vol. {28}, {2}, {96-106}
    ISSN
    {1466-822X}
2018
  • Marchand Pascal, Loretto Matthias-Claudio, Henry Pierre-Yves, Duriez Olivier, Jiguet Frederic, Bugnyar Thomas & Itty Christian, octobre 2018Relocations and one-time disturbance fail to sustainably disperse non-breeding common ravens Corvus corax due to homing behaviour and extensive home ranges. {EUROPEAN JOURNAL OF WILDLIFE RESEARCH} vol. {64}, {5},
    ISSN
    1612-4642