Onglets principaux

Francois Sarrazin

Professeur UPMC

Coordonnées : 61 rue Buffon 75005 Paris +33 (0)1 40 79 57 61

Équipe(s) : Chercheurs BEC

Statut professionnel : Enseignant Chercheur

Recherche fondamentale et appliquée.

Thèmes de recherche

Mes travaux portent depuis ma thèse sur la conservation de la biodiversité avec un intérêt particulier sur la restauration de populations viables par réintroduction. Ils impliquent démographie, génétique, comportement. Plus récemment j’ai contribué a intégrer explicitement les interactions homme nature dans ces enjeux de viabilité. J’ai parallèlement initié des réflexions sur les conséquences et les origines évolutives de différents scénarios d’interactions entre biodiversité humaine et non humaine.

Mes travaux passés se sont appuyés sur la responsabilité de projets ANR Blanc, DIVA 1, DIVA 2, ACI jeune chercheurs

Je participe actuellement au programme LIFE Gypconnect qui vise la restauration de la metapopulation de Gypaete barbu dans le Sud ouest de l'Europe.

Liens vers mes travaux et collaborations

ResearchGate

Google Scholar


Publication(s)

Voir toutes les publications

Enseignement et pédagogie

Enseignement et pédagogie

Depuis 1994, en tant qu’ATER, Maîtres de Conférence puis depuis 2007, Professeur de l’UPMC, j’enseigne l’écologie, la dynamique des populations, la démographie, et la biologie de la conservation (actuellement du L2 au M2). Depuis 2004, je suis co-responsable de la spécialité de Master intitulée « Ecologie Biodiversité Evolution » et co-habilitée UPMC, P-Sud, AgroParisTech, ENS, MNHN (http://www.ese.u-psud.fr/masterEBE/). Cette spécialité couvre un large spectre thématique allant de l’écologie théorique aux applications, et des échelles écosystèmiques aux populations et individus. Une des autres originalités de cette spécialité est de comprendre des parcours « recherche » ou « professionnalisant » en veillant à maintenir une mixité entre étudiants de ces différents parcours et faciliter leurs interactions ultérieures. C’est notamment le cas des enseignements en Biologie de la Conservation que j’ai contribué à mettre en place. A la co-responsabilité de cette spécialité de Master s’ajoute celle de plusieurs Unités d’Enseignement concernant l’analyse de la viabilité des populations et métapopulations, l’écologie de la restauration ou la mise en contact des étudiants avec le monde professionnel en ingénierie écologique ou conservation de la biodiversité.

Encadrement étudiants

Doctorants:

C. Thevenin (en coursEfficacité et impact des translocations de conservation: Analyse comparée des programmes de restauration de populations en Europe. Co-directeurs: A. Robert, C. Kerbiriou.

S. Chantepie (2013) Approches génétique et démographique de la sénescence chez des vertébrés. Intérêt pour la biologie de la conservation. Thèse de doctorat de l’UPMC (ED 392). Co-directeurs : C. Teplistky, A. Robert, F. Sarrazin

H. Dupont (2011) Des dynamiques démographiques à la production de services écosystémiques : Modélisation multi-agents des interactions entre une population de nécrophage et la production de services de recyclage. Thèse de doctorat de l’ENS (ED 474). Dir. F Sarrazin & S. Bobbé

J. B. Mihoub (2009) Modèles de réintroduction spatialisés : applications à des cas de gestion. Thèse de doctorat de l’UPMC (ED 392). Dir. F. Sarrazin

P. Le Gouar (2007) Conséquences démographiques et génétiques des comportements de dispersion sur la viabilité de populations restaurées : le cas du Vautour fauve (Gyps fulvus). Thèse de doctorat de l’UPMC (ED 392). Dir. F. Sarrazin

A. Gault (2006) Prospection alimentaire et impact de la distribution spatiale et temporelle des ressources trophiques chez le Vautour fauve (Gyps fulvus). Thèse de doctorat de l’UPMC (ED 392). Dir. D. Couvet & F. Sarrazin

M. Bosè (2006) Comportement d’alimentation en groupe chez une espèce longévive : le cas du Vautour fauve (Gyps fulvus). Thèse de doctorat de l’UPMC (ED 392). Dir. Pr. R. Barbault & F. Sarrazin

A. Robert (2003) Importances des interactions démographiques et génétiques dans les petites populations. Application aux populations restaurées. Thèse de Doctorat de l’UPMC (ED 392). Dir. D Couvet & F. Sarrazin.

Autres missions

Diffusion de la connaissance

John Batchelor Show, New York, USA, 19 Masr 2016, Managing the next ten thousand years in the Anthropocene

France Inter, 22 Février 2016 Emission la Tete au carré, Philosophie de la Biodiversité

Aligre FM, 12 Juin 2015 Recherche en cours  Gerer les espèces sauvages.

Divers

Responsabilités actuelles principales

Président du CS de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité

Membre du CS du département EGB du MNHN

Membre des CS de l’ONCFS et du CS du Parc National des Cévennes

Affiliations

Membre de la Société Française d'Ecologie

Membre de la Society for Conservation Biology

Membre de la Commission Espèces de l’UICN France.

Membre du Reintroduction SpecialistGroup de l’UICN.

 
 
 

Contact

MNHN - CESCO
 43 rue Buffon
75005 Paris

Contacter la personne de votre choix par le biais des fiches personnelles
fax : 01.40.79.38.35